À 15 ans, il crée sa propre collection de NFT ART

Partager ceci sur :

Le milieu de la crypto 1 , du NFT 2 est un monde complexe et parfois peu compréhensible. Certains arrivent pourtant à en tirer parti et la blockchain 3 si elle colporte pas mal de controverses 4 , possède aussi en elle, suivant ses concepts et principes de base, des intérêts non négligeables et pas uniquement pécunier, qu’on se le dise.

Partager et diffuser de manière planétaire ses créations sur un réseau plus adapté qu’un réseau social en est un des aspects positifs. Celui de pouvoir discuter de ses créations avec d’autres artistes, de se voir évoluer ensemble en est encore un parmi de nombreux autres.

Tout comme les grandes marques, beaucoup d’artistes l’ont compris, qu’ils soient jeunes ou expérimentés, émergeants ou dans la place. Depuis un certain temps les comptes se multiplient pour peut-être, (en tout cas nous le pensons) voir émerger de nouveaux courants artistiques, de nouvelles pratiques ou a minima de nouvelles personnalités (ce qui est déjà le cas).


Il préfère rester discret (mais pas tout à fait anonyme non plus) et on trouve qu’il a bien raison. Il n’est pas à proprement parler un aficionado des réseaux sociaux mais il les explore de temps en temps. Il s’y rend principalement dans un seul but. Il y dépose ses créations, au rythme de deux à trois par semaine.

Lui c’est Kash.Toon, le dessinateur de Frogsworld, âgé de 16 ans, une scolarité exemplaire, il aime passer du bon temps avec ses amis. Il pratique l’aïkido, la comédie musicale, il s’intéresse à l’audiovisuel de manière générale mais ce qu’il kiffe par dessus tout, c’est dessiner.

Kash.Toon fait partie de ces adolescents un peu chanceux, il est vrai, car il a accès aux outils dernier cri. Armé d’une tablette, d’un stylet et de ce qu’il considère comme la meilleure application de dessin du moment (ProCreate). Il ne s’arrête plus. Le moindre temps mort est pour lui l’occasion de croquer, de colorier, de styliser. Il pratique tantôt un style BD, tantôt un style plus aquarelle.

Il multiplie les tentatives, il cherche et finit par trouver son style. Au début, tous les sujets étaient bons et pouvaient faire l’objet d’un dessin, d’une œuvre, mais petit à petit un sujet a émergé, une figure en fait. Kash.Toon s’arrête sur une représentation de grenouille qu’il a réalisée et qui lui plaît.

Il décide alors sur base du même modèle initial, d’en changer tout une série d’éléments, que cela soit les vêtement ou les cheveux, par exemple. Il prête à chaque nouvelle varianet des accessoires différents, il personnalise ses grenouilles et leur donne un thème.

Top Gun, Link’s Zelda, La Joconde, Un savant fou, Matrix, Casa de papel… autant de sujet qu’il a abordé dans ses créations.

KashToon crée finalement une collection de ses personnages et la rend accessible à la vente pour un prix modique. Un acheteur solidaire s’est déjà présenté. C’est une oeuvre représentant une grenouille orbot (type X-OR) qui est partie. Kash.Toon a en fait créé une collection de NFT ART, une collection qui se décline une quarantaine de modèles et il nous dit qu’il n’est pas prêt de s’arrêter…


Les coordonnées, les réseaux sur lesquels vous pouvez suivre les NFT ART de Kash.Toon / Frogs World

https://www.instagram.com/kash.toon/

https://www.instagram.com/frogsworld.nft/

https://opensea.io/collection/frogsworld

Related Posts

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

83 − = 82