L’origine de Thanksgiving et de l’Action de GrĂące

Audry (Ă  Bruxelles) : 

Vous savez tous qu’il existe une fĂȘte (en AmĂ©rique) qui s’appelle Thanksgiving et que cette fĂȘte nous ne l’avons pas en Europe
 ou trĂšs peu. Elle est rarement fĂȘtĂ©es en Europe, exception faite des personnes originaires des AmĂ©riques…

J’ai la chance d’avoir posĂ© la question Ă  une Canadienne, et pas n’importe quelle Canadienne. Vous la connaissez dĂ©jĂ  : Marie-Claude Pronovost. Souvenez-vous, on l’avait rencontrĂ©e pour parler du Convoi de la LibertĂ©, au Canada. Je lui ai donc posĂ© la question… “Est-ce qu’au Canada on fĂȘte Thanksgiving et comment procĂšde-t-on ?”
Vous allez voir que sa rĂ©ponse est assez surprenante… Elle m’a dit… Ah ben non, je vais la laisser nous l’expliquer…

Tout savoir sur Thanksgiving aux USA et sur l’Action de GrĂące au QuĂ©bec.

Bonjour Marie-Claude, tu vas bien ?

Marie-Claude (Ă  Bruxelles) : 

Oui, bonjour, merci. Bonjour Ă  tous. Au Canada, oui on fĂȘte Thanksgiving. Mais ce n’est pas aussi important que le Thanksgiving amĂ©ricain, nous allons voir cela tout de suite


Aujourd’hui je vais tenter de vous expliquer, de vous rĂ©sumer car, il y aurait beaucoup de choses Ă  dire.

On va parler du Thanksgiving amĂ©ricain des États-Unis, celui du Canada anglophone et de l’Action de GrĂące du QuĂ©bec.

Evidemment vous allez me dire que le Québec fait partie du Canada
 Et vous avez raison.

Si souvent on sĂ©pare le QuĂ©bec du reste du Canada, c’est qu’il y a parfois des diffĂ©rences. Ces diffĂ©rences sont vraiment vieilles. Ça date de l’ “Ancien Monde”, c’est-Ă -dire quand les EuropĂ©ens ont colonisĂ© le “Nouveau Monde”, c’est-Ă -dire l’AmĂ©rique…

On sait que les anglais, protestants et les français, catholiques, se disputaient les territoires Ă  conquĂ©rir, leurs futures colonies. Ce sont deux grands royaumes qui se chamaillent sans cesse (le mot est faible puisque plus d’une fois ils se sont fait la guerre). Chacun voulait avoir le plus de colonies possible. Mais entre le Canada et le QuĂ©bec, c’est principalement la langue et la religion qui crĂ©ent des divisions, des clivages.

Aux Etats-Unis, la Thanksgiving, c’est le 4e jeudi du mois de novembre, cette annĂ©e : le jeudi 24 novembre 2022. Au Canada, c’est toujours le deuxiĂšme lundi d’octobre. c’est-Ă -dire, cette annĂ©e, le 10 octobre 2022.

La tradition est de rendre grĂące Ă  Dieu pour les rĂ©coltes obtenues durant l’Ă©tĂ© et pour les faveurs obtenues sur l’annĂ©e. Aux Etats-Unis, la tradition est lĂ  pour rendre grĂące pour les rĂ©coltes faites durant l’Ă©tĂ©.

La premiĂšre Thanksgiving aurait Ă©tĂ© fĂȘtĂ©e en 1621, trois jours de fĂȘte dĂ©crĂ©tĂ©s par le gouverneur de l’Ă©poque

L’histoire de Thanksgiving, de l’origine de cette fĂȘte, retient deux versions…

Je commence par la premiĂšre qui n’est pas trĂšs glorieuse
 Les colons anglais qui ont colonisĂ© les Etats-Unis, auraient pris la terre des autochtones. Oui, il y avait des gens sur place, les indiens d’AmĂ©rique, organisĂ©s en tribus.

Les colons ont exterminĂ© ces personnes et pris leur terre. La version moins glorieuse nous dit donc que les colons auraient remerciĂ© Dieu d’ĂȘtre arrivĂ©s Ă  bon port
 “Vous nous avez permis de prendre d’excellentes terres” disaient grosso-modo les nouveaux arrivants…. 

C’est une version  pas trĂšs glorieuse.

L’autre version, c’est cette version qui est davantage enseignĂ©e Ă  l’Ă©cole et plus conventionnelle, plus fraternelle dirons-nous. 

Cette version dit qu’il y avait une centaine de colons qui se sont installĂ©s dans le Massachusetts, en 1620. Beaucoup d’entre eux sont dĂ©cĂ©dĂ©s Ă  cause du scorbut. Les autochtones les auraient aidĂ©s Ă  survivre. Ces derniers leur auraient appris de nouvelles techniques de pĂȘche, de chasse d’ animaux inconnus en Europe de l’Ouest. Les AmĂ©rindiens leur apprirent Ă©galement Ă  cultiver le maĂŻs. 

Un an plus tard, en 1621, il y eut 3 jours d’action de grĂące pour cĂ©lĂ©brer la premiĂšre rĂ©colte. On a alors invitĂ© les autochtones Ă  partager un repas. Voici qu’arrive donc la tradition du festin
 On a offert 5 cerfs, des pigeons et des dindes sauvages.

Par la suite, le premier prĂ©sident amĂ©ricain. Georges Washington a dĂ©crĂ©tĂ©, en 1795, que tous les amĂ©ricains devaient reconnaĂźtre la providence de Dieu tout puissant et le remercier pour ce qu’il a donnĂ© au peuple.

La tradition se perpétue donc. Il y a le repas familial durant lequel on mange de la dinde.

La dinde serait d’ailleurs le premier animal dĂ©couvert par les EuropĂ©ens dans le nouveau monde. Comme acte symbolique, le prĂ©sident amĂ©ricain gracie une ou deux dindes chaque annĂ©e, pour la Thanksgiving. Enfin, pour que cela soit une fĂȘte nationale, dans les grandes villes, des organismes de charitĂ© distribuent de la dinde aux personnes sans domicile fixe (SDF)

Il y a 5 traditions folkloriques qui sont immuables pour la période de Thanksgiving.

1 – Le jeudi, c’est fĂ©riĂ©. On se rappelle que la Thanksgiving se fĂȘte le 4e jeudi du mois de novembre, chaque annĂ©e.

2 – Ce mĂȘme jeudi, alors que tout est fermĂ©, on mange de la dinde avec de la sauce aux Canneberges, d’ailleurs
 1/5e de toutes les canneberges produites durant une annĂ©e sont mangĂ©es le jour de la Thanksgiving. On mange Ă©galement de la tarte Ă  la citrouille en guise de dessert.

3 – TrĂšs importants pour les AmĂ©ricains, il y a des matches de Football amĂ©ricain. Un au moins match implique toujours les Lions de DĂ©troit Ă  domicile et un autre les cow-boys de Dallas, Ă©galement Ă  domicile…

4 – Il y a la parade de Thanksgiving qui est retransmise Ă  la tĂ©lĂ©vision. Il y en a plusieurs mais en fait il y en une que les AmĂ©ricains aiment beaucoup, celle du magasin Macy’s Ă  New York (Parade avec de grands ballons reprĂ©sentant des figures populaires, de BD, des mangas, etc.)

5 – Et finalement, le Black Friday qu’on a traduit en français au QuĂ©bec par le vendredi noir. C’est le jour des soldes
 et ça en vaut vraiment la peine, les gens se ruent. C’est noir de monde… d’oĂč le nom de Black Friday C’est tout de suite, au lendemain de la Thanksgiving.

J’ai quelques chiffres Ă  vous donner…

Les chiffres de Thanksgiving, plus grosse fĂȘte cĂ©lĂ©brĂ©e chaque annĂ©e aux USA

  • 88 % des AmĂ©ricains mangent une dinde Ă  Thanksgiving…
  • 46.000.000 de dindes sont tuĂ©es rien que pour cette journĂ©e lĂ … 😭😭😭
  • Prix moyen d’une dinde de 7,25 kg c’est environ 20 €…
  • 50.000.000 de tartes Ă  la citrouille sont dĂ©gustĂ©es…
  • 4.450.000.000 de dollars seront dĂ©pensĂ©s durant cette pĂ©riode-lĂ …
  • 3.500.000 de spectateurs pour la parade Macy’s dans les rues de New-York.
  • Et, en 2019, environ 26.000.000 de personnes ont pris l’avion durant la pĂ©riode de Thanksgiving…

Parlons maintenant de Thanksgiving et de l’Action de GrĂące au Canada, au QuĂ©bec.

La coutume veut que les premiĂšres nations rendaient grĂące pour avoir survĂ©cu Ă  l’hiver. Pour les rĂ©coltes, leurs chasses, ils chantaient, ils dansaient. Ils rendaient grĂące non pas Ă  un dieu, mais aux dieux. Plusieurs dieux. Le monothĂ©isme a Ă©tĂ© importĂ© en AmĂ©rique par les colons europĂ©ens. Les explorateurs communiaient Ă©galement pour remercier Dieu il voulaient le remercier d’ĂȘtre arrivĂ©s sains et saufs sur la nouvelle terre.

Parlons aussi des Micmacs, un groupe d’autochtones qui a fait dĂ©couvrir aux français, la canneberge. Si vous parlez avec un QuĂ©bĂ©cois et que vous lui parlez d’atoka ou ataka, il comprendra que vous parlez de la canneberge. C’est un mot iroquois qui veut dire canneberge ou en anglais cranberry, cranberries
 Sans le savoir, Ă  l’Ă©poque, les colons ont Ă©vitĂ© le scorbut grĂące Ă  la canneberge gorgĂ©e de vitamine C.

Au Canada, les traditions alimentaires de Thanksgiving comme la dinde et la tarte Ă  la citrouille ont Ă©tĂ© introduites par les loyalistes amĂ©ricains. D’abord Ă  Halifax, c’est dans la province de la Nouvelle Écosse,  Entre parenthĂšses, que sont les loyalistes ? Ce sont des anglais qui ont refusĂ© le mouvement indĂ©pendant amĂ©ricain pour rester sous le giron de la couronne britannique. ils dĂ©siraient rester fidĂšles au roi d’Angleterre. Ils ont donc dĂ©cidĂ© de partir des Etats-Unis pour rejoindre le Canada. On les a appelĂ© les loyalistes. Ils se sont installĂ©s Ă  Halifax. En Nouvelle Écosse. Le parlement canadien a dĂ©crĂ©tĂ© l’Action de GrĂące le 31 janvier 1957.

Il a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© que l’Action de GrĂące visait Ă  remercier Dieu tout puissant pour les rĂ©coltes gĂ©nĂ©reuses au Canada. MĂȘme si c’est fĂ©riĂ©, fermĂ© le lundi, les familles vont dĂ©jĂ  se rĂ©unir le samedi ou le dimanche, pour manger de la dinde. Ceci Ă©tant, il faut souligner que le Canada se compose de 10 provinces et 3 territoires aux coutumes et aux climats diffĂ©rents et que sur une surface aussi large, la nourriture peut donc varier d’un endroit Ă  l’autre. Si la dinde reste une constante, la tarte Ă  la citrouille peut ĂȘtre remplacĂ©e durant un souper d’Action de GrĂące par une tarte au sucre ou une tarte aux pommes, comme dessert 

DerniĂšre chose Ă  noter : l’Action de GrĂące est, certes, un jour fĂ©riĂ© officie; au Canada, sauf dans trois provinces de l’Atlantique : L’Ăźle du Prince Edouard, le Nouveau Brunswick et la Nouvelle Écosse… c’est bizarre car les premiers loyalistes sont arrivĂ©s par la Nouvelle Écosse et c’est dans cette province qu’ils ont introduit la tradition… et finalement il ne l’ont plu… enfin je ne dirai pas qu’ils n’ont plus la tradition mais cela n’est plus un jour fĂ©riĂ© en tout cas, ce qui est moins incitatif… voilĂ  la diffĂ©rence…

J’espĂšre que j’ai rĂ©pondu Ă  vos questions, sinon vous pouvez toujours les poser en commentaire, je les lirai et rĂ©pondrai

Audry (Ă  Bruxelles) : 

Eh bien super Marie-Claude, on a appris plein de choses ! Un tout grand merci et un bisou de Bruxelles !

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WC Captcha 37 + = 44

© 2022 Little Tower Presse & Podcasts - Theme by WPEnjoy · Powered by WordPress