Presse & Podcasts belges

| Audry Hantson

Nunziella Fontanazza et Xavier Claes, en exposition

#UnMicUneCam – Episode 28

Pour ce mini reportage j’ai eu la chance de rencontrer Nunziella, alias Nunzia et Xavier Claes.

Nunzia sur Facebook : https://www.facebook.com/nunziafon
Xavier sur Facebook ; https://www.facebook.com/xavier.claes.photographe
Le site du musée de la Porte : https://www.museedelaporte.be

Pour avoir rencontré les artistes, pour avoir, un peu, sondé leurs univers, nous pouvons vous dire que tout l’intérêt de cette exposition réside dans leur complémentarité, dans leur complicité. Aux couleurs et aux figures franches de Nuziella, à toute l’énergie qui transcende au travers de ses toiles, Xavier répond par de grandes lignes horizontales nuancées de blanc et de gris et par des espaces presqu’infinis, qui nous poussent aussi à la réflexion. On sera clairement secoués par cette exposition qui vous redonnera à REvoir, ce thème si cher à nos artistes contemporains !

Nunziella est peintre, elle pratique l’acrylique et ses recherches l’orientent également vers d’autres médiums tels que les peintures métalliques. Sa thématique a évolué pour passer de la figuration légèrement dissoute à une abstraction de surfaces chamarrées ou de formes simples répétées, le tout rehaussé de dégradés doux ou francs et de textures. Si, à ses débuts, ses créations tournaient essentiellement autour de la figure humaine féminine, elle nous emmène, plus récemment, dans un monde instinctif, imaginaire, immersif, tendant vers l’abstrait et passant du rouge énergique d’un phénix flamboyant deviné à un bleu-blanc azur dans lequel Nunzia nous emmène en plongée douce et curieuse. L’artiste-peintre nous offre une mini rétrospective de toute sa pratique, depuis 2007 à aujourd’hui, elle nous permet de confronter à ses univers multiples et rêveurs

On ne présente plus Xavier Claes dans #,UnMicUneCam. Nous le retrouvons, avec bonheur, pour la deuxième fois en quelques semaines, mais pour un projet tout à fait différent. Le dynamique photographe nous partage cette fois de grandes prises de vues horizontales, douces, dans lesquelles le bas et le haut peuvent se fondre, dans lesquelles l’horizon, cet espace traditionnellement si infime et insondable, cet horizon peut prendre vie, soit fondu ou ténu entre la terre, la mer et le ciel. De grands paysages, fixés par l’oeil de l’artiste-photographe, qui donnent la parole aux nuages, à la mer, qui laissent chanter quelques piquets sous la neige et nous permettent d’oublier pour un temps contemplatif, les soucis et les sarcasmes du quotidien. Xavier nous donnera également à voir quelques photographies d’un projet plus ancien, des images prises sur autoroute, des instants de vie entre voyage, lumière et absence de lumière… bref tout un programme.

Une exposition à voir doublement !
#exposition #peinture #exposition #noiretblanc #noiretblancphotographie #tubize #musee

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 − 37 =